• Un tsunami populaire.

     

     

    Fabrice Riceputi 

    "On estime à plus d'un million le nombre de manifestant.e.s rien qu'à Alger ! "Historique", ici, convient bien. C'est beau à en chialer. Et croisons les doigts".

     

    Michel Dandelot 

    Vous êtes formidables chers amis algériens, je n’ai jamais vu ce genre de manifestation d’une telle ampleur en France, je vous souhaite sincèrement de réussir… ce qui se passe est historique. Un tsunami populaire. Une deuxième révolution. « Je veux marcher avec mon peuple pour notre dignité », lance l’icône de la Révolution  Djamila Bouhired dans une formidable communion entre la génération de Novembre 1954 et les fils de l’indépendance. En marchant derrière celle qui été condamnée à mort pendant la Bataille d’Alger, le peuple renoue avec l’esprit d’indépendance et remet le fleuve détourné dans son cours naturel.

    « J’ai l’impression de revivre la Révolution », lâche avec une forte émotion Djamila Bouhired, l’héroïne de la guerre d’indépendance, lorsqu’elle entame la descente du boulevard Didouche Mourad pour conduire la marche vers la place Maurice Audin. Elle est accoudée au bras du célèbre avocat Mokrane Aït Larbi et entourée de milliers de personnes – dont la plupart sont jeunes – qui lui ouvrent le grand boulevard pour prendre la tête de la manifestation sous les cris « Non au 5e mandat’.
     « Je veux rester avec mon peuple, ce peuple digne », insiste-t-elle. Les manifestants ne veulent pas non plus voir partir leur héroïne nationale comme pour faire écho au célèbre slogan de Larbi Ben M’hidi : « Jetez la Révolution dans la rue et le peuple va l’étreindre. » Avant de partir, elle a confié un message aux manifestants : « Ne rien lâcher jusqu’à la victoire finale. C’est une seconde indépendance qui est en marche. »
     

     

    « Algérie : « Ne jamais se fier à l'impérialisme »Algérie-France : Lettre ouverte aux Justes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :