• Une autre République vraiment démocratique (La Ve République est usée, réformons-la) il est temps d'en finir avec un système politique d'un autre âge

    Une autre République vraiment démocratique (La Ve République est usée, réformons-la) il est temps d'en finir avec un système politique d'un autre âge

    Une autre République vraiment démocratique (La Ve République est usée, réformons-la) il est temps d'en finir avec un système politique d'un autre âge

    Combien faudra-t-il de jours, de mois, d’années, pour que soit reconnue la profondeur de la crise politique ? Combien de mépris venant de la Présidence et du gouvernement faudra-t-il pour que la question des institutions soit enfin à l’ordre du jour ?

    Eh oui, encore et toujours le fameux article 49 alinéa 3 qui permet d’éviter le débat parlementaire. Certes, comme les commentateurs à gages ne cessent de le claironner, les gouvernements précédents en ont usé et abusé. Et alors ? En quoi les fautes des prédécesseurs justifient-elles la perpétuation des turpitudes ?

    La vérité, c’est que le caractère non démocratique des institutions s’amplifie année après année. Cette fois, c’est sur une question fondamentale qui concerne tous les citoyens, qui bouscule le contrat social, à savoir les retraites, que le Président et le gouvernement demandent l’urgence (pour qui ?), neutralisent le débat, violentent la volonté populaire, finissent par nier l’existence même du Parlement.

    Au-delà du problème de fond qui est au cœur même de l’équilibre social, apparait à l’évidence la question institutionnelle qui ne permet plus ni la représentation du peuple, ni les débats nécessaires. Certes, nous avons encore des textes constitutionnels, mais répondent-ils aujourd’hui aux principes fondamentaux de la République et de la démocratie ?

    L’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen dispose que « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution ». Ne peut-on prolonger ce texte en proclamant que « lorsque la garantie des droits est de moins en moins assurée, et la séparation des pouvoirs de moins en moins déterminée, on n’est pas loin de ne plus avoir de Constitution » ?

    Lorsque le système politique dérive de plus en plus vers une forme autoritaire du pouvoir, le peuple est en droit d'exiger la VIe République. 


    Bloquer l’économie du Pays seule solution pour

    faire céder la "Monarchie" au pouvoir

    Une autre République vraiment démocratique (La Ve République est usée, réformons-la) il est temps d'en finir avec un système politique d'un autre âge

    La grève pour bloquer l’économie, la grève pour gagner la bataille des retraites et les manifestations unitaires en plus. 

     

    Les capitalistes veulent la destruction de notre système des retraites et ils l’obtiendront si nous ne jetons pas toutes nos forces dans la bataille. Il est sans doute plus que temps de démontrer que sans les travailleurs, rien ne bouge dans ce pays, rien n’est produit, rien n’est transformé, transporté, vendu, etc… Ce que tous les travailleurs désirent, c’est d’infliger à la monarchie au pouvoir une défaite si grande qu’elle montrera notre force et notre détermination à tous les politiciens en attente de strapontins.

    Syndiqué ou non, le choix est assez simple. Il faut élargir par l’action et la grève générale le rejet global de la fin de notre système de retraites.

    Allons-nous prendre nos responsabilités collectives et individuelles ? Allons-nous réaliser l’unité par l’impulsion interprofessionnelle, le blocage du pays, la paralysie des activités économiques, l’envoi d’un puissant signal d’espoir à tous les travailleurs et le rejet de la réforme des retraites, en bloc et en actes et surtout tous ensemble en même temps.

    Apprenons-leur, une bonne fois pour toutes, à ne plus jamais sous-estimer la force de frappe du peuple lorsqu’il est uni et capable de bloquer l’économie du pays seule solution pour faire céder un gouvernement sourd aux colères. 

     

    « 49.3 : Merci Macron *** Ils viennent nous chercher, ils vont nous trouver… Et nous allons gagner…49.3 DE LA HONTE LE GOUVERNEMENT S’ENFONCE !!! Et s’est coupé davantage du peuple *** Il va le payer très cher »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Mars à 10:04

    C'est la logique même du système qui est en cause dans le projet de retraite à points du gouvernement. Que minoritaire il ait recours à l'article 49.3 pour faire passer une réforme que rejette la majorité de la population parce qu'elle va être durement touchée dans ses intérêts par cette réforme n'est pas un signe de force de ce gouvernement.

    Mais c'est vrai que la situation exige une riposte à la hauteur des attaques dont nous sommes l'objet. La répression et les manoeuvres (la dernière en date étant l'utilisation du coronavirus comme élément de la panoplie des armes mises en oeuvre !) ne doivent pas nous faire fléchir.

    C'est bien l'exigence d'une autre société qui frappe à la porte de notre histoire. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :