• Vincent Liechti Lartiste Monsieur le Président je vous fais une lettre

     

     Vincent Liechti Lartiste

    Monsieur le Président

    je vous fais une lettre

    Une pensée aujourd'hui 19 mars pour toutes les victimes de l'effroyable guerre d'Algérie. Sans oublier la poignée de soldats qui ont écrit au chef de l'État leur refus de combattre un peuple luttant pour son indépendance et l'ont payé d'années de prison, brimades et sévices. Parmi eux et le tout premier à l'avoir fait, le papa de l'artiste.

     

    Monsieur le président

    Je vous fais une lettre

    Qui vous fera peut-être

    Un peu grincer les dents

    Je viens de recevoir

    Un chargeur à ball's réelles

    Pour nettoyer les douars

    Pour débusquer les fells

    Monsieur le président

    je vous rends mon fusil

    Et mon chargeur aussi

    Avec les ball's dedans

    On veut qu' j'aill' pacifier

    mais on m' donne un' pétoire

    J' trouv' ça contradictoire

    Et j' préfèr' pas m'y fier

    Monsieur le président

    J' suis pas un déserteur

    S'il faut verser mon sang

    C'est pas ça qui m'fait peur

    Si demain ma patrie

    Risquait d'être asservie

    Je r'prendrais un fusil

    J'irais donner ma vie

    Monsieur le président

    Je suis un bon soldat

    J'suis un bon élément

    Les chefs sont contents d'moi

    j' veux bien fair' l'armée mais

    C' pays-là n'est pas l' mien

    Je tirerai jamais

    Sur mon frère algérien

    C' lui qui m'a inspiré

    Cette fière chanson

    C'est un soldat français

    Qu'a choisi la prison

    C'était y' a bien longtemps

    Dans une guerr' perdue

    Il avait défendu

    L'honneur des pauvres gens

    Aujourd'hui quand je vois

    Le calvair’ quotidien

    Du peupl’ palestinien

    je r'pense à ce soldat

    Que beaucoup trouv'nt sympa

    Que moi j' connais si bien

    Mêm' que c'est mon copain

    Mêm' que c'est mon papa

    Vincent Liechti Lartiste  Monsieur le Président  je vous fais une lettre

     

     

     

    « Les accords d'Évian, cadre historique des relations France-AlgérieÀ Paris, SOS Racisme détourne les plaques de l'avenue Bugeaud »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :