• Violences, polices, casseurs

     

     

    Violences, polices, casseurs

    Il faudra noter cette troublante concordance du vocabulaire :

    Violences, polices, casseurs

    A travers la planète, singulièrement en France comme aux USA quand la colère face aux violences policières s'exprime ce sont toujours les victimes qui sont estampillés casseurs et le clan des brutes et des assassins qui est chargé de rétablir l'ordre. 

     

     

    « La lettre d'adieu de Nicolas Bedos à son père Guy BedosGeorge Floyd est mort et l'Amérique s'embrase. Mais en France aussi, le racisme tue »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :