• Violences policières à Calais : ce que le gouvernement ne montre pas

     

     

    Violences policières à Calais

    ce que le gouvernement

     ne montre pas

     

    Depuis de nombreuses années, dans la région de #Calais, la #police harcèle voire agresse les personnes migrantes et #réfugiées, mais aussi, celles qui leur viennent en aide : les défenseurs des droits humains. Ces défenseurs se sentent de plus en plus sous pression. Ils continuent pourtant de se battre pour défendre un principe simple : celui de la solidarité. Pour ce nouvel épisode d'Éclairage, nous sommes partis à leur rencontre.

     

    « Le 26 août 2019 restera quoiqu’il arrive un bien triste anniversaire pour notre Déclaration des Droits de l’Homme.« La presse, les médias, sont aux ordres » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Août à 09:16

    Plutôt qu'engager une réflexion sur ce qui conduit ce flux migratoire a prendre les proportions que l'on connaît la France n'a comme réponse que la répression qui touche, ainsi que le montre le document, les migrants et ceux qui s'engagent pour tenter de leur apporter une aide multiforme.

    Reste posée la question d'un autre ordre mondial que celui qui régit présentement la planète.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :