• Un square des anciens combattants d'Afrique du Nord à Saint-Amand... Mais il y a eu des manifestants...

    Après la déclaration de Sarkozy qui veut supprimer la commémoration officielle du 19 mars 1962, c’est la bonne entente chez les anciens combattants UNC – FNACA – ULAC – ACPG-CATM, du moins à Saint-Amand, remarquez il n’y a pas qu’à Saint-Amand je connais au moins un autre endroit… 


    Un square des anciens combattants d'Afrique du Nord

    à Saint-Amand

    Un square des anciens combattants d'Afrique du Nord  à Saint-Amand... Mais il y a eu des manifestants

    Le square situé à l’angle de la rue Benjamin Constant et du cours Fleurus est désormais le Square des anciens combattants d’Afrique du Nord. © Estelle BARDELOT

    Le conseil municipal a voté vendredi soir à l'unanimité le nouveau nom du square situé à l'angle des rue Benjamin Constant et du cours Fleurus.

    Le président de l'Union locale des anciens combattants (ULAC) Bernard Rameaux avait demandé à la ville de dénommer un espace communal Square des combattants d'Afrique du Nord, afin de fédérer les associations rassemblant les anciens combattants en Afrique du Nord (ACPG-CATM-FNACA-UNC). Le square qui abrite le buste d'Isabel Godin mais qui n'avait pas de nom a donc été proposé.

    La dénomination de ce square a engagé un court débat, au conseil. Le conseiller municipal d'opposition Michel Mrozek a expliqué que « on serait favorable à un Square des anciens combattants d'Afrique du Nord. »

    « Un bon signe dans ce contexte agité »

    Une demande de suite acceptée par Thierry Vinçon. «Je suis tout-à-fait d'accord, a-t-il répondu. Qu'il y ait cette union entre les associations, c'est plutôt un très bon signe dans ce contexte agité.»

     

    Inauguration du square des anciens combattants d'Afrique du Nord, vendredi 30 septembre 2016, à Saint-Amand © marlene lestang

    Après deux ans de démarches, le square des anciens combattants d'Afrique du Nord (1952-1962) vient d'être inauguré, ce vendredi, en fin de matinée, à l'angle du cours Fleurus et de la rue Benjamin-Constant.

    La plaque a été financée par la Ville de Saint-Amand.

    « Ce square sera un lieu pour rassembler toutes les mémoires, » a encouragé Bernard Rameaux, le président de l'Union locale des anciens combattants (Ulac), en présence notamment de Claude Guillaumet, président de la Fnaca, de Michel Bonneau, président d'honneur de l'UNC, et de Jean Cleme, président des ACPG-CATM et Veuves.

    En marge de cette inauguration, quelques manifestants sont venus avec une pancarte rajoutant une date à la dénomination officielle : « square des anciens combattants d'Afrique du Nord et du 19 mars 1962, cessez-le-feu mettant fin à la guerre d'Algérie. »

    Inauguration du square des anciens combattants d'Afrique du Nord, vendredi 30 septembre 2016, à Saint-Amand. Une poignée de manifestants est venue avec une pancarte rajoutant une date à la dénomination officielle « square des anciens combattants d'Afrique du Nord et du 19 mars 1962, cessez-le-feu mettant fin à la guerre d'Algérie. »

    « 17 octobre 1961 : Français, vous souvenez-vous ? A 57 ans, Patrick Timsit se souvient d’un doulou­reux événe­ment qui a marqué son enfance et changé le cours de sa vie. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter