• Emmanuel MACRON en Algérie le 6 décembre : Un article d’Henri Pouillot, un autre d'observalgerie.com *** entre les deux ma réponse

    Emmanuel MACRON en Algérie

     le 6 décembre

    Un article d’Henri Pouillot

     

    Selon la presse algérienne, unanime, Emmanuel Macron est attendu de pied ferme en Algérie le 6 décembre 2017, et tout spécialement sur les questions de mémoire.
    Le président Emmanuel Macron confirmera-t-il la position qu’il avait adoptée quand il était en campagne pour la présidentielle française ? C’est avec dans ses bagages la phrase choc – "La colonisation est un crime contre l’humanité"– prononcée lors de sa campagne électorale, qu’Emmanuel Macron arrive à Alger ce mercredi 6 décembre...

    Un long article de El Watan (voir) établit la liste des principaux points pour lesquels les Algériens attendent que la France réponde enfin.

    Il est peu probable que le chef de l’État s’engage plus avant, et il est à craindre que les déclarations du candidat Macron seront, hélas une fois encore, contredites par les actions du président Macron. Il suffit de se remémorer les "réponses" qu’il a données que ce soit au sujet de la demande de reconnaissance du crime d’état du 17 octobre 1961 ou de la "disparition" de Maurice Audin, à la suite des lettre ouvertes qui lui ont été adressées à l’Élysée.

    Henri POUILLOT

     

    Mon cher Henri tu as raison, je crois qu'il ne faut rien espérer de ce président (dit des riches... sur le plan social circulez y'a rien à voir) et sur le plan de la mémoire... lorsque l’on prend connaissance de l’article ci-dessous, je remarque immédiatement un signe « Le président français effectuera un passage par la rue Larbi Ben M’hidi (ex rue d’Isly) » ne serait-ce pas pour faire plaisir aux nostalgériques extrémistes ?… Ou tout simplement de s'excuser auprès d'eux... En attendant rappelons-nous de ton article (lien ci-dessous) :

    "26 Mars 1962 à Alger" ou aussi dénommé "La Fusillade de la Rue d’Isly"

    Les victimes de la fusillade de la rue d’Isly le 26 mars 1962 à Alger ne sont pas "mortes pour la France" mais tombées pour soutenir l’action criminelle de l’OAS, CONTRE la France.

    http://www.henri-pouillot.fr/spip.php?rubrique24

     

    Il sera cette semaine à Alger :

     voici le programme de la visite

    d’Emmanuel Macron

    Emmanuel MACRON en Algérie  le 6 décembre Un article d’Henri Pouillot

    Il sera cette semaine à Alger : voici le programme de la visite

     d'Emmanuel Macron

     

    Le président français Emmanuel Macron, élu au mois de mai dernier, effectuera sa première visite en Algérie en tant que chef d’État le 06 décembre prochain. Il sera notamment accompagné de la première dame française, Brigitte Macron. 

    Selon des sources concordantes, le président français atterrira le 06 décembre prochain à 10H00 à Alger, où il sera accueilli par le président du Conseil de la nation Abdelkader Bensalah. Le président français effectuera ensuite un passage par la rue Larbi Ben M’hidi (ex rue d’Isly) avant de se diriger en compagnie de son épouse à la Fac centrale d’Alger, a-t-on appris des mêmes sources.

    Le président français devrait s’entretenir ensuite avec le premier ministre Ahmed Ouyahia, avant d’être reçu par le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika et de reprendre l’avion aux environs de 23H00 en direction de la capitale qatarie Doha.

    Ainsi, la visite d’Emmanuel Macron sera relativement courte, et le président français ne devrait par conséquent pas s’exprimer sur des questions importantes telles que le passé colonial de son pays en Algérie ou encore les droits des immigrés algériens en France.

    SOURCE : https://observalgerie.com/actualite-algerie/la-une/sera-06-decembre-a-alger-voici-programme-de-visite-emmanuel-macron/ 

     

    « LYON : Le parc Sergent Blandan, le nouveau poumon vert de la ville *** Mais c'est, hélas aussi, le Lyon colonialJean d'Ormesson est mort... mais certains ne l'aimaient pas !!!! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Décembre à 14:39

    L'essentiel c'est qu'on fourgue aux Algériens tout ce qui peut nous rapporter des gros sous. On ne va pas s'étendre sur les malheurs (pour les Algériens d'abord, pour les Françaisaussi) qu'a produits le colonialisme, d'autant moins qu'on a idée de recommencer avec de nouvelles forme dans le cadre de la politique étrangère que l'on mène actuellement sous la houlette des Etats Unis. 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter