• Deux histoires de mes meilleurs adversaires : Zemmour, Ménard... et tous les sbires à leurs acabits haineux…

     

    Deux histoires de mes meilleurs adversaires (le mot est

    faible, mais nous ne sommes pas en guerre civile

    qu'ils espèrent) : Zemmour, Ménard

    Et tous les sbires à leurs acabits haineux…

     

    Nutella ne veut plus voir sa publicité associée

    à l'émission d'Eric Zemmour 

    Deux histoires de mes meilleurs adversaires : Zemmour, Ménard... et tous les sbires à leurs acabits haineux…

    Eric Zemmour lors de la "Convention de la droite"

     le 28 septembre dernier

    ©Sameer Al-Doumy / AFP 

     

    La marque Ferrero a indiqué sur Twitter avoir demandé à la chaîne Paris Première de ne plus voir sa publicité pour Nutella diffusée avant l'émission du polémiste.
    Les 
    récentes sorties d'Eric Zemmour continuent de provoquer des remous. Après le média RTLqui a indiqué prendre ses distances avec le polémiste, c'est au tour d'une célèbre marque d'agroalimentaire de ne plus vouloir voir son image liée à l'écrivain.

    Le groupe Ferrero a indiqué, par l'intermédiaire de son compte Twitter officiel, avoir demandé à Paris Première ne plus diffuser le spot publicitaire pour Nutella avant l'émission "Zemmour et Naulleau". L'entreprise répondait à une question posée par un groupe se présentant comme un "collectif citoyen de lutte contre le financement du discours de haine".

    "En aucun cas nous ne cautionnons les propos et prises de position de M. Zemmour. Nous avions effectivement un spot avant l'émission", explique Ferrero. "A la vue des récents événements, nous avons demandé à Paris Première d'exclure ce programme de notre liste de diffusion", a ainsi indiqué le groupe agroalimentaire, qui commercialise la célèbre pâte à tartiner Nutella.

    Lors de la "Convention de la droite" organisée le 28 septembre dernier par les proches de l'ancienne députée d'extrême droite Marion Maréchal, Eric Zemmour s'en était pris dans un violent discours, aux immigrés "colonisateurs" et cité l'écrivain Renaud Camus, théoricien du "grand remplacement" de la population blanche et chrétienne par une population immigrée musulmane. Ce discours a entraîné l'ouverture d'une enquête par le parquet de Paris pour "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence" et a suscité de nombreuses réactions dans le monde politique, associatif et dans les médias.


    SOURCE : https://actu.orange.fr/france/nutella-ne-veut-plus-voir-sa-publicite-associee-a-l-emission-d-eric-zemmour-magic-CNT000001k1YSs.html

     

    Ménard j’ai le plaisir de déguster

    une assiette kebab par semaine

    j’adore et toi je te déteste…

    Deux histoires de mes meilleurs adversaires : Zemmour, Ménard... et tous les sbires à leurs acabits haineux…

    Chaouch Express : y a-t-il trop de kebab à Béziers ?

    Pour certains responsables, le kebab est devenu un argument politique : symbole du « grand remplacement » ou du «communautarisme» pour les uns, symbole de diversité pour les autres. À Béziers, le maire d’extrême-droite Robert Ménard a même décidé d’entrer en guerre contre ces restaurants. Azzeddine Ahmed-Chaouch s’est rendu sur place pour son Chaouch Express.

    Désolé vous devez supporter 1 mn de pubs pour visionner la vidéo. Merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

     https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/chaouch-express-y-a-t-il-trop-de-kebab-a-beziers-56022972.html

    « 58ème Anniversaire du 17 octobre 1961 PAR HILLEL ROGERFace à l'Histoire : la guerre d'Algérie au cinéma »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :