• Guerre d'Algérie : l'éternelle déchirure *** Le débat (12/02/2011)

     

     

    Avec cette vidéo je salue mon ami Henri POUILLOT qui a vu ce qu’était la torture pendant la guerre d’Algérie.

    Michel Dandelot

     

    Guerre d'Algérie : l'éternelle déchirure

     Le débat (12/02/2011)

    C'est l'un des épisodes les plus sombres de la guerre d'Algérie : l'arrestation, la torture et la disparition de Maurice Audin le 11 juin 1957 à Alger. Que sait-on de ce drame ? Pourquoi la vérité n'est-elle toujours pas connue ? Autant de questions auxquelles répondront les invités de Benoit Duquesne. Avec : François DEMERLIAC, Sylvie THÉNAULT, Malika RAHAL, Charles SILVESTRE, Henri POUILLOT, Maurice FAIVRE.

     


     

     

    « 10 000 € d’amende requis contre Eric Zemmour après son discours à la « Convention de la droite »MONTCEAU-LES-MINES *** L'élue Christiane Mathos porte plainte pour injure raciste : "Je ne peux pas laisser passer ça" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    3
    Vendredi 3 Juillet à 19:21

    J'ai toujours entendu appeler ce centre de torture "Villa Susini". Mais au fond je ne sais d'où je tiens ce nom. Peut-être je le dois à Henri Pouillot. Quoiqu'il en soit cela n'a pas trop d'importance, ce qui compte c'est ce qu'on faisait à l'intérieur !  

    2
    Vendredi 3 Juillet à 17:53

    Bonjour Jacques. Faut-il répéter que la villa Susini n"a jamais existé, quoiqu'en dise Henri Pouillot ( à qui j'avais demandé en vain en 2008 de rectifier l'erreur qui a perduré dans la réédition du livre en 2010). La villa où s'exerçait les tortures était la villa Sésuni, du nom du notaire qui l'avait fait construire . Mais à force de répéter une erreur elle finit par s'installer et c'est dommage pour la vérité historique.

    1
    Jeudi 2 Juillet à 14:54

    Ah, question essentielle dans le débat : la villa Susini dépendait de quelle arme ? Parce que ça change tout selon qu'elle était sous contrôle de l'aviation ou d'une autre arme !

    Quant à ce qui était de la torture allons donc ! La guerre d'Algérie était comme toutes les guerres. Elle était jolie. Dommage qu'elle se soit arrêtée avec les Accords d'Evian signés le 18 mars 1962 et avec l'application d'un cessez-le feu qui intervenait le lendemain.

    On n'en a que de bons souvenirs et on regrette qu'après nous les générations qui ont suivi n'aient pu en profiter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :