• Ils me ressemblent tellement : « Donner du sens à ce qui n’en a pas »

      

    Les adhérents de l'association des anciens appelés en Algérie contre la guerre sont des anciens combattants atypiques. Ils ne supportent pas de recevoir la rançon d'un passé peu glorieux. Ils ont donc décidé de ne pas conserver la retraite d'ancien combattant et de l'utiliser pour des projets de développement dans des pays touchés par la guerre et en particulier en Algérie. Ils veulent aussi maintenir le devoir de mémoire, favoriser la réconciliation et faire avancer la cause de la paix et la défense des droits de l'homme. C'est pourquoi ils témoignent aussi devant les jeunes. Tous ces points sont développés sur le site de l'association 4acg.org.
    - témoigner sur les conséquences engendrées par les “opérations “ en Algérie, entre autres : vécu des jeunes engagés et appelés du contingent, mauvais traitements, terreur, torture, traumatismes... et culpabilité.
    - sensibiliser les jeunes à l’inutilité de la guerre et à l’importance pour eux de conserver une liberté de jugement et d’action vis à vis d’ordres ou de pratiques inadmissibles.

    CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS POUR VOIR UNE REMARQUABLE VIDEO DE L'ASSOCIATION 4ACG :

    http://www.algerie56.fr/video/Donner-un-sens-a-ce-qui-n.en-a-pas.html 

     

     

    « En provenance de mon ancien blog : Voici l'article le plus lu et le plus commenté (dans la catégorie Hommage) : Les internautes réagissent à la chanson de Barbara " L'aigle noir " Des parlementaires algériens ont déposé une gerbe devant la plaque commémorative de la répression des manifestations nationalistes à Sétif, Guelma et Kherrata, le 8 mai 1945 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :