• Le plaidoyer de Jacques CROS pour une paix juste et durable

     Le plaidoyer de Jacques CROS pour une paix juste et durable

    Plaidoyer pour une paix juste et durable

    J’ai participé à toutes les initiatives, manifestation et rassemblements, qui ont eu lieu à Béziers pour l’arrêt des bombardements et  de l’offensive terrestre de Tsahal sur la bande de Gaza. Je me suis reconnu dans le slogan " Pour une paix juste et durable". C’est le sens de ma participation aux initiatives.

    Une paix qui doit commencer par la fin des opérations militaires dont font les frais les civils palestiniens. On ne peut pas évacuer les causes profondes qui conduisent à cet état de guerre. Il y a d’abord la spoliation dont est victime la Palestine. Une spoliation commencée avec la création de l'Etat d'Israël et qui se poursuit avec la politique de colonisation.

    Qu’une résistance à cette situation soit née est dans l’ordre des choses. Que des tentatives pour s’y opposer, accusant de terrorisme ceux s’y sont engagés était prévisible.

    Si on veut la paix, que je considère comme bénéfique pour tous, il faut bien reconnaître les torts faits aux Palestiniens et répondre favorablement à leurs revendications légitimes. Outre l’arrêt de l’offensive tout azimut sur Gaza, il faut en finir avec le blocus inhumain pratiqué sur cette bande étroite et surpeuplée. Il faut qu’Israël  démonte son mur  illégal d’un apartheid digne d’une autre époque,

    Il faut par-dessus tout que l’Etat hébreu renonce à implanter des colonies dans des territoires qui ne lui appartiennent pas. Le colonialisme n’est plus de notre temps et l’exemple de l’Algérie  devait inspirer à la France de salutaires réflexions.

    La communauté internationale se doit d’agir pour aider à la création d’un Etat palestinien viable qui trouve sa juste place dans cette partie du monde. Je ne crois pas à une solution militaire au problème mais à sa résolution politique. De ce point de vue je ne pense pas qu’une radicalisation du conflit soit de nature à régler quoi que ce soit. Je me reconnais toujours dans le mot d’ordre d’une paix juste et durable. C’est le sens de ma participation aux initiatives prises.

     

    Jacques Cros

    « Israéliens, ils refusent de porter les armesLa France de Jaurès agirait autrement pour Gaza et ferait vraiment la différence entre colonisateurs et colonisés »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :