• Oh le cap est clair : la France se dirige-t-elle vers le fascisme ? L'arrêté du maire de Nice est illégal

    Oh le cap est clair : la France se dirige-t-elle vers le fascisme ?

    La statue du général de Gaulle à Nice détestée par les extrémistes nostalgériques

     

    Oh le cap est clair : la France se dirige-t-elle vers le fascisme ?

     

    Voici le genre de photo qu'Estrosi et tous les extrémistes

    ne supportent plus

    La pente est douce, on y va petit à petit, à coup

    d'arrêtés municipaux et de polémiques

    à deux balles... Triste France.

    Pendant combien de temps allons nous tolérer

    ce déclin ? Et c’est Estrosi le contorsionniste qui

    montre l’exemple... avec d'autres extrémistes,

    de plus en plus nombreux

    sur les réseaux sociaux

    ***************************************************

    http://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/coupe-du-monde-christian-estrosi-interdit-l-utilisation-ostentatoire-de-drapeaux-etrangers-a-nice-pendant-les-matchs_635647.html#xtor=EPR-51-[coupe-du-monde-christian-estrosi-interdit-l-utilisation-ostentatoire-de-drapeaux-etrangers-a-nice-pendant-les-matchs_635647]-20140630 

    Coupe du monde : Estrosi interdit "l'utilisation ostentatoire" de drapeaux étrangers à Nice pendant les matchs

    "Nous sommes malheureusement confrontés à des comportements intolérables qui nuisent à la tranquillité publique", se justifie le député-maire UMP de Nice.

    Pour tous les matchs de football de la Coupe du monde, Christian Estrosi, le député-maire UMP de Nice, interdit "l'utilisation ostentatoire" de drapeaux étrangers à Nice (Alpes-Maritimes), écrit-il dans un communiqué lundi 30 juin.

    Cette interdiction s'applique "dans le centre de Nice de 18 heures à 4 heures du matin et ce, jusqu'à la fin de la Coupe du monde le dimanche 13 juillet prochain", précise Nice Matin. 

    "Depuis le début de la Coupe du monde, nous sommes malheureusement confrontés à des comportements intolérables qui nuisent à la tranquillité publique. On ne peut accepter ces débordements ! Ils sont l'exemple de la perte d'autorité de l'Etat", justifie Christian Estrosi dans son communiqué. 

    "Aussi, j'ai décidé de prendre cet arrêté afin de donner les moyens juridiques aux forces de l'ordre pour intervenir et ainsi mettre un terme à ces agissements", poursuit l'élu, qui demande au préfet des Alpes-Maritimes d’être "vigilant au respect de cette disposition qui doit permettre à la police nationale de veiller au respect des symboles de la République française". (FIN DE CITATION)

    **********************************************************************

    Et voici Estrosi "le contorsionniste" tantôt il se dit "gaulliste", tantôt il fait plaisir à ceux qui hurlent "De Gaulle le plus grand traître de notre Histoire"

    La volonté de récupérer des voix demande quelques contorsions et oblige à ne pas craindre les contradictions. Les prises de position de Christian Estrosi en constituent l’illustration. 

    Le 18 juin 2011, Christian Estrosi avait inauguré une statue de De Gaulle. Le 20 octobre dernier, il clôturait un rassemblement de pieds-noirs en lançant un vibrant : « Vive l’Algérie française ! ». Aujourd’hui, il annonce qu’il n’appliquera pas la loi qui a institué le 19 mars Journée nationale du souvenir [...] à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. 

    LDH Toulon 

      

    Christian Estrosi, l'autre droite extrême 

    (EXTRAIT) 

    08 juillet 2013 |  Par David Nakache de MEDIAPART

    La fable du gaullisme social et le vernis de l'élu républicain n'auront pas tenu longtemps. Les masques sont tombés. La surenchère populiste sur les Roms et l'Islam entre le FN et Christian Estrosi a révélé le vrai visage de ce dernier. 

    En effet, Christian Estrosi est devenu coutumier des déclarations "limites" et entretient des "confusions lexicales" pour le moins gênantes et récurrentes. Accumulation de bêtises et d'erreurs grossières de la part du motodidacte niçois ou dérapages contrôlés d'une droite extrême dans une stratégie calculée d'asphyxie électorale du FN en vue des prochaines municipales ? 

    Décryptage 

    Christian Estrosi a déclaré récemment que donner le droit de votes aux étrangers reviendrait à donner le droit de vote à "des gens qui haïssent la France". Il a lancé, en marge d'une manifestation, un retentissant "Vive l'Algérie française" dans une stratégie de conquête d'un électorat pied-noir supposé frontiste. Dans sa gestion de la ville de Nice, il n'a eu de cesse, à grand renfort d'arrêtés municipaux sécuritaires, de stigmatiser et de repousser à la périphérie les populations ne cadrant pas avec la carte postale de la capitale azuréenne. 

    Lors d'un affrontement verbal musclé, il a menacé les Gens du voyages, leur lançant un ultimatum à la limite de la légalité : "J’en ai maté d’autres, je vous materai, vous êtes des voyous en infraction, vous avez une heure pour partir ! (...)  Sinon, on mettra en place un dispositif pour vous pourrir la vie jour et nuit avec électricité et eau coupés et surveillance par caméras mobiles" . Jean-Marie Le Pen, alors en visite à Nice pour présenter sa candidate aux municipales de 2014 a déclaré que la présence des Roms à Nice était 'urticante et odorante" Ne voulant pas se laisser dépasser sur son extrême droite, le Maire de Nice vient de proposer sa méthode pour "mater" les Roms aux autres maires de France. Dans la foulée, il a déclaré l'Islam "incompatible" avec la démocratie. 

      Que penser de ces excès ? 

    Lorsque, comme Jean-Marie Le Pen, Christian Estrosi confond volontairement Roms et Gens du voyages, il entretient l'idée que les populations nomades sont des étrangers clandestins alors que la plupart des Gens du voyages sont français ou étrangers en situation régulière. 

    Lorsque Christian Estrosi confond volontairement Islam et islamisme il affirme que la religion musulmane est contraire à la démocratie, alors que de nombreux Français pratiquent un islam modéré dans le plus grand respect du droit français. L'islam n'est pas l'islamisme ! L'islam est une religion et l'islamisme une pratique intégriste de cette religion, pouvant mener aux pires extrêmes, y compris au terrorisme. Tout comme Marine Le Pen, Christian Estrosi utilise en la détournant la notion de laïcité. La laïcité n'est pas anti-religion. La laïcité garantit à chacun le libre exercice de son culte ou de sa liberté de conscience, dans un espace public laïque neutre et dans le respect des lois.  

      L'arrêté du maire de Nice est illégal, cliquez sur le lien ci-dessous pour lire l'article :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1219419-mondial-2014-estrosi-interdit-les-drapeaux-etrangers-a-nice-c-est-demago-et-illegal.html

     

       

     

     

     

    « MARSEILLE : La racaille d’extrême droite a encore frappé !Une réponse cinglante à Estrosi *** Le Professeur Raoult « France : non au repli sur soi » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :