• Jeanne Moreau a été retrouvée sans vie dans son appartement à Paris ce lundi 31 juillet 2017, elle avait 89 ans *** A la fin : Mon hommage particulier à Jeanne Moreau

    Jeanne Moreau a été retrouvée sans vie

    dans son appartement à Paris

     ce lundi 31 juillet 2017, elle avait 89 ans

    Jeanne Moreau a été retrouvée sans vie dans son appartement à Paris  ce lundi 31 juillet 2017, elle avait 89 ans

    "La plus grande actrice du monde"

    La "plus grande actrice du monde", selon Orson Welles, était devenue célèbre pour ses rôles dans les films "Ascenseur pour l'échafaud", "Jules et Jim", "Eva" ou encore "Le Journal d'une femme de chambre".

    Comédie-française, chansons, réalisation...

    Née le 23 janvier 1928 à Paris d’un père restaurateur et d’une mère danseuse anglaise, l’inoubliable interprète de «Tourbillon» dans «Jules et Jim», de François Truffaut, a tourné dans plus de 130 films.

    Elle a été toute jeune pensionnaire de la Comédie-Française, a joué avec Gérard Philipe «Le Cid» au Festival d’Avignon, a enregistré plusieurs albums de chansons, dont «Le tourbillon» - chanson culte du film de François Truffaut «Jules et Jim» qu’elle avait chantée aux côtés de Vanessa Paradis à Cannes en 1995 -, réalisé deux longs métrages et tourné pour la télévision, dirigée notamment par Josée Dayan.

    A la veille de ses 80 ans, elle reconnaissait avoir vécu dans son métier des moments de passion qu’elle n’avait pas vécus dans sa vie.

    Un "Super César d'honneur"

    Pour «La vieille qui marchait dans la mer», elle a reçu en 1992 le César de la meilleure actrice et «Jeanne la française», comme on l’appelle à l’étranger, est devenue les années suivantes une sorte d’ambassadrice du cinéma français.

    Elle a reçu en 1998, des mains de Sharon Stone, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, et, dix ans plus tard, un Super César d’honneur lors des César 2008.

    Lauréate du prix d’interprétation féminine 1960 à Cannes (pour «Moderato Cantabile"), elle fut la seule comédienne à avoir présidé deux fois le jury de ce Festival (en 1975 et 1995). Elle y a aussi été plusieurs fois maîtresse de cérémonie.

    Ses plus grands succès

    - Ascenseur pour l'échafaud (1958) de Louis Malle
    - La nuit (1961) de Michelangelo Antonioni
    - Jules et Jim (1962) de François Truffaut
    - La Baie des anges (1963), de Jacques Demy
    - Le Journal d'une femme de chambre (1964), de Luis Bunuel
    - La mariée était en noir (1968), de François Truffaut

    L'Élysée, dans un communiqué, salue une artiste qui "incarnait le cinéma dans sa complexité, sa mémoire, son exigence. Il est des personnalités qui à elles seules semblent résumer leur art".

    Jeanne Moreau a été retrouvée sans vie dans son appartement à Paris  ce lundi 31 juillet 2017, elle avait 89 ans

     

    Mon hommage particulier

     à Jeanne Moreau 

    Une femme engagée

    En 2008, elle affiche son soutien aux sans-papiers en enregistrant deux lettres diffusées dans le monde entier. Durant l'année 2013, elle vole au secours des Pussy Riot, emprisonnées en Russie et décide de lire une lettre au micro de France Culture et de Mediapart pour "exprimer (sa) révolte".

    Lettres de Jeanne Moreau

     à Brice Hortefeux

    C’était en 2008 Jeanne Moreau lisait deux lettres émouvantes d’abord de Brigitte Wieser ensuite de Paula Abouz… Ces lettres pourraient être lues en 2017, hélas, rien n’a vraiment changé… Voici un extrait :

    "…Je me souviens de ce moment fraternel sur un quai de Marseille, après la guerre d’Algérie.
    Nous faisions file pour embarquer sur El Djazaîr. Je me rendais dans ce pays. Devant moi un travailleur algérien revenait passer ses vacances au pays, il s’est retourné vers moi, m’a ouvert les bras et m’a dit : soyez la bienvenue en Algérie…

    Monsieur le Ministre , je pense à ce Monsieur algérien et j’ai honte. J’ai honte aussi pour vous qui refusez à son fils ou sa fille d’être mon voisin ou ma voisine….

     

    « Jaurès, un héritage très disputé... mais Jaurès, toujours...Ces français ayant refusé de faire la guerre en Algérie « Choisir à 20 ans » projeté à Locarno (Suisse) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    James
    Lundi 31 Juillet à 20:43
    Merci Michel: j'ai aimé tous ses films et en particulier Moderato cantabile , tourné sur l'estuaire de la Gironde, à Lamarque...
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter