• L’Algérie exige de la France la totalité de ses archives

     

     

    L’Algérie exige de la France la totalité   de ses archives

    L’Algérie exige de la France la totalité

     de ses archives

    L’Algérie exige de la France la totalité   de ses archives

    Des Algériens arrêtés lors de la manifestation pacifique, organisée à Paris le 17 octobre 1961 pendant la guerre d’Algérie par la Fédération de France du FLN pour protester contre le couvre-feu imposé aux Français musulmans par le préfet de police Maurice Papon, sont emmenés par la police à bord de cars et d’autobus en direction des centres de tri, à Vincennes, au Palais des Sports ou au stade de Coubertin. Photo : UPI / AFP

    Abdelmadjid Chikhi, directeur des Archives algériennes, invite Paris et Alger à « regarder en face » leur histoire alors que la remise au président Macron du rapport de Benjamin Stora sur la réconciliation mémorielle est attendue en janvier. L’accès aux archives de la colonisation, déménagées en France après l’indépendance de l’Algérie en 1962, est une des principales revendications des anciens combattants algériens.

    Abdelmadjid Chikhi a été chargé en juillet par le président algérien Abdelmadjid Tebboune de travailler sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie, de concert avec l’historien français Benjamin Stora. C’est dans ce cadre qu’il « réclame la totalité de ses archives, dont une grande partie se trouve en France, qui a toujours avancé de faux prétextes, comme la déclassification de nombre d’archives pourtant réunies depuis plusieurs décennies », comme il l’a expliqué ce lundi 28 décembre, cité par l’agence officielle algérienne APS.

    Dans un entretien au Monde publié ce lundi 28 décembre M. Chikhi a rappelé que « les deux pays, par l’intermédiaire de leur président, ont décidé de mettre ce problème de la mémoire sur la table ». « C’est une très bonne initiative. On ne peut pas faire durer des situations qui empêchent les deux pays, les deux peuples, de se regarder en face. Il faut essayer de dépasser cette situation, quelle que soit la douleur ressentie de part et d’autre. Encore faut-il savoir ce qu’on entend par “mémoire” et “gestion de la mémoire” », a continué le directeur des Archives algériennes. Avant de conclure : « De notre côté, notre position est peut-être politique, un peu psychologique, mais rien dans notre comportement ne nous autorise à effacer l’histoire. Et nous ne le pouvons pas. L’histoire est là. Elle nous interpelle et nous interroge. Or il y a des façons de gérer ce patrimoine, si on peut utiliser le terme, afin que les deux pays débutent une nouvelle vision des choses, c’est-à-dire se projettent dans l’avenir sans oublier l’histoire et en essayant de la faire vivre ».

    SOURCE : https://www.lecourrierdelatlas.com/lalgerie-exige-de-la-france-la-totalite-de-ses-archives/ 

    « Une plongée dans les termes péjoratifs encore usités qui remontent à la période coloniale *** Insultes racistes *** La persistance de l’impensé colonialLa Tour Eiffel fête ses 130 ans »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 20:51

    Merci beaucoup mon cher Le_Canari_de_Retour pour tous ces compliments que tu me fais. Merci pour tes voeux et surtout, demain lis bien l'article où je présente mes voeux.

    1
    Le_Canari_de_retour
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 20:34

    L'idée est bonne pour crever l’abcès une fois pour toute mais , il faudrait que la volonté soit partagée.

    Ce qui est incompréhensible c'est le fait de voir l'autre partie vouloir aborder uniquement la partie qui l'arrange alors que c'est le moment de mettre à plat tous les sujets sur la table pour ne pas avoir à traîner ...et cela traîne depuis 60 ans.

    L'Algérie n'a rien à cacher puisqu'elle a été victime .                                                                                                           Il est vrai qu'il y a des dossiers horribles qui sont gardées dans des archives à part .                                                           C'est le courage qui manque pour en parler .

    Jusqu'à quand ?                                                                                                                                                                   Je suppose que Benjamin Stora est partisan pour en finir une fois pour toute mais ,- me semble t il -  il y a une main invisible qui le retient pour ne pas avancer et c'est là le problème !!!

    Espérons que l'année nouvelle sera celle qui verra la paix confortablement installée entre nos deux communautés. C'est le vœu partagé par tous les gens sincères et non pas les gens qui pleurent l'Algérie avec les larmes de crocodile ni même ceux qui ont vendu leur honneur et leur dignité pour combattre leurs frères de sang.                                                         Ceux là sont impardonnables. Impossible ! 

    Tous mes vœux pour l'année qui pointe à l'horizon...vœux que j'adresse à tous les lecteurs de ce merveilleux BLOG et surtout à toi , mon cher Michel, tu as été infatigable pour nous apprendre énormément de choses ce que nous ignorions. Tu as été formidable au service du rapprochement de nos 2 peuples .

    S'il y avait une médaille de la paix, elle te reviendrait de droit.

    Une fois de plus , à vous tous,  MEILLEURS VŒUX pour l'année 2021     

     

     

    Le_Canari_de_retour

    Blida le 30.12.20 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :