• Le Tribunal administratif n'a pas encore tranché concernant LA PLAQUE DU 19 MARS 1962 A AIGREFEUILLE

     

    De : Michel DANDELOT [mailto:micheldanbou@orange.fr]
    À : mairie.aigrefeuille31@wanadoo.fr
    Objet : PLAQUE DU 19 MARS 1962

    Bonjour,

    Je gère un blog d'Anciens Combattants de la guerre d'Algérie, en 2015 j'avais mis en ligne un article (lien ci-dessous), qui concernait Aigrefeuille et plus précisément la plaque du 19-Mars-1962 fin de la guerre d'Algérie. Ce terme "fin de la guerre d'Algérie" était contestée par des nostalgiques extrémistes de l'Algérie française... A titre de renseignements pourriez-vous me dire si vous avez été obligé de modifier cette plaque où si vous l'avez laissée en l'état.

    Avec mes remerciements,

    Je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

    Michel Dandelot

    http://www.micheldandelot1.com/puisqu-il-arrive-encore-des-commentaires-concernant-cet-article-de-201-a117891814

    REPONSE

    Puisqu'il arrive encore des commentaires concernant cet article de 2015, je le remets en ligne... bien que je n'approuve pas l'un d'entre eux... mais sur ce blog chacun peut s'exprimer

    "MAIRIE D'AIGREFEUILLE" <mairie.aigrefeuille31@wanadoo.fr>

       
      "'Michel DANDELOT'" <micheldanbou@orange.fr>
    date 24/08/16 15:50
    objet RE: PLAQUE DU 19 MARS 1962

    Bonjour,

    Pour l’instant la procédure est encore en cours auprès du Tribunal Administratif.

    Nous ne pouvons donc pas vous en dire plus pour l’instant sur la suite qui sera donnée à cette affaire.

    Cordialement

     

    Sylvain NOUDJINGAR

    Directeur Général des Services

    Mairie d’Aigrefeuille

     

         
       

    Puisqu'il arrive encore des commentaires concernant cet article de 2015, je le remets en ligne... bien que je n'approuve pas l'un d'entre eux... mais sur ce blog chacun peut s'exprimer

       
       
     
     

    Cette plaque du 19 mars 1962

    "Fin de la guerre d'Algérie "

    inaugurée il a 5 ans est contestée en justice

    Attention : une quarantaine de plaques

    sont dans le collimateur

    des nostalgériques extrémistes

    Cette plaque du 19 mars 1962 "Fin de la guerre d'Algérie " inaugurée il a 3 ans est contestée en justice *** Attention : une quarantaine de plaques sont dans le collimateur des nostalgér

     

    Aigrefeuille. L'allée du 19 Mars 1962 et l'olivier de la Paix

     

    Publié le 23/03/2011 à 09:21

     

    Brigitte Calvet, Guy Darmanin et Daniel Ruffat dévoilent l'allée du ../Photo DDM.

    Brigitte Calvet, Guy Darmanin et Daniel Ruffat dévoilent l'allée du ../Photo DDM.

    Brigitte Calvet, maire d'Aigrefeuille et son conseil municipal ont convié la population et des représentants de nombreuses institutions à l'inauguration de deux nouveaux lieux de mémoire à Aigre feuille. Une messe a été célébrée par le Père René Agnéro, entouré des portes drapeaux et en présence de représentants responsables de la FNACA au niveau départemental, de Daniel Ruffat (conseiller général sortant) et de maires d'autres communes du canton de Lanta.

    La fanfare de Caraman, « les Caramagnols » a donné le ton. Après la cérémonie, un cortège s'est alors dirigé de l'église vers la plaque de l'allée du 19 mars 1962.

    Celle-ci a été dévoilée par Brigitte Calvet, Daniel Ruffat et Guy Darmanin, président de l'UFAC 31.

    Tous ont pris la parole devant l'olivier de la Paix en ce 49e anniversaire du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie qui pendant longtemps n'a pas dit son nom.

    Les enfants et les anciens combattants d'Aigre Feuille ont déposé une gerbe au pied de l'olivier, planté place de la mairie à côté de Marianne.

    Et enfin, Jules Laurent s'est vu remettre le diplôme de porte-drapeau et a reçu l'accolade des autorités.

    Cette plaque du 19 mars 1962 "Fin de la guerre d'Algérie " inaugurée il a 3 ans est contestée en justice

    Nous le savons tous l'intitulé officiel est " 19 Mars 1962 Cessez-le-Feu de la guerre d'Algérie" mais s'il existe des plaques "19 Mars 1962 Fin de la guerre d'Algérie" comme à Aigrefeuille, c'est autrement moins grave que la "Rue Commandant Denoix de Saint Marc comme à Béziers... (Héros français... MENSONGE) qui a voulu renverser la République le 21 avril 1961... alors nous attendons les recours de suppression avec impatience...

    Un nostalgérique extrémiste a donc envoyé cette lettre à Mme le Maire d'Aigrefeuille :

    Cette plaque du 19 mars 1962 "Fin de la guerre d'Algérie " inaugurée il a 3 ans est contestée en justice

    Cette plaque du 19 mars 1962 "Fin de la guerre d'Algérie " inaugurée il a 3 ans est contestée en justice

     

    Le seul modèle de plaque

    que nous préférons est celui-ci :

     

    Cette plaque du 19 mars 1962 "Fin de la guerre d'Algérie " inaugurée il a 3 ans est contestée en justice

     

     

    Les nostalgiques de l’OAS ont repéré ces plaques

     une curiosité le département du Jura est

    particulièrement à l’honneur.

    Merci M. Cuesta de m'envoyer un nombre considérable de visiteurs... pour le moment... je suis mort de rire..

     

    RECAPITULATIF PLAQUES AVEC MENTION MENSONGERE
    « Fin de la Guerre d'Algérie »
     


    34260 La Tour-sur-Orb

    34480 SAINT GENIES DE FONTEDIT

    12100 Cresseils

    29650 Guerlesquin

    11350 Cucugnan

    83660 Carnoules

    46130 Estal

    62700 Bruay-la-Buissière

    44600 Saint- NAZAIRE

    15190 Marcenat

    48150 Meyreuis

    31460 Cambiac

    31210 Portet-sur-Garonne

    31280 AIGREFEUILLE

    82600 Mas-Grenier (Tarn-et-Garonne)
    La place du 19-mars-1962
     


    JURA (
    39)
    Andelot-en-Montagne, Bracon, Buvilly, Chapelle-Voland, Chaumergy, Chille, Cosges, Damparis, Larnaud, Le Pasquier, Lons-le-Saunier, Mantry, Montmorot, Nogna, Orgelet, Pupillin, Saint-Claude, Salins-les-Bains, Sergenaux, Tavaux, Villette-les-Arbois, Villette-les-Dole
     


    17480 Le Château d'Oléron


    22110 Plouguernével

     

    Quel boulot vont avoir les nostalgiques de l'Algérie Française à jamais disparue. Nous allons donc suivre avec attention le procès qui va se dérouler dans un premier temps à Aigrefeuille, mais ce que nous attendons avec davantage d'empressement ce sont les recours pour faire "liquider" la rue du  Commandant Denoix de Saint Marc à Béziers

    « Une toute petite année et bien des remous et Guillaume Zeller quitte iTéléOù sont-ils, général Massu ? Par Jules Roy »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter