• Une nouvelle victoire du peuple algérien. Mais la lutte continue… jusqu’à la victoire finale

     

    Une nouvelle victoire du peuple algérien

    Mais la lutte continue…

     jusqu’à la victoire finale

    A la suite des manifestations massives en Algérie, le pouvoir à Alger a renoncé à présenter le président Bouteflika à un cinquième mandat. Une victoire du peuple algérien. 

    Le président Bouteflika ou plutôt, le clan qui se cache derrière cet homme très diminué renonce à un cinquième mandat.

    Incontestablement c’est la mobilisation massive des Algériennes et des Algériens, notamment des jeunes et des femmes, qui a fait plier le système oligarchique qui est en place en Algérie et qui démolit pierre par pierre les conquêtes sociales de la lutte d’indépendance.

    Saluons cette étape historique.

    Reste que la question qui se pose aujourd’hui à l’Algérie est celle de l’alternative politique.

    On sait que ceux qui accaparent les richesses du pays ne lâcheront rien sans que le combat populaire ne les y contraigne.

    Plus que jamais le mouvement populaire doit s’organiser et imposer un véritable changement démocratique sur la base d’un programme avec des objectifs politiques, économiques et sociaux progressistes et patriotiques, anti-capitalistes et anti-impérialistes avec un gouvernement populaire, émanant du peuple et exprimant ses aspirations.

    C’est autour d’un tel programme que seront démasqués ceux qui “veulent que tout change pour que rien ne change”.

    Saluons la lucidité et le courage de ce peuple au premier rang duquel nous le confirmons, la jeunesse et les femmes qui malgré la répression et les mensonges ont tenu des discours de vérité et dessinent une alternative authentiquement progressiste dans la perspective du socialisme.

    Le peuple algérien qui a triomphé du colonialisme français, puis de l’intégrisme islamiste téléguidé par l’impérialisme US, saura reconnaître ses vrais amis et construire son émancipation sociale et nationale du joug du capitalisme et des impérialistes.

     

    Amis algériennes et algériens

     pour saluer votre formidable

    combat je vous offre ce chant

    révolutionnaire… 

     

    « Algérie : le désarroi du pouvoirUn collectif d’Algériens écrit au président français « M. Macron, de grâce, laissez-nous tranquilles ! » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Jeudi 14 Mars à 01:40

    J'aurais souhaité que la 4acg produise au moins une prise de position  officielle semblable à la tienne.

    je l'ai demandé en vain...tout du moins pour l'instant. Longtemps la raison était qu'il ne fallait pas

    compromettre les perspectives de voyages en Algérie ! Aujourd'hui je ne comprends pas les raisons de ce silence.

    A ce propos je signale le très beau texte de Sadek Hadjeres, ancien responsable du parti communiste algérien,

    dont voici le lien: https://www.huffpostmaghreb.com/entry/8-mars-2019-et-le-genie-dun-peuple-en-marche_mg_5c8158c3e4b020b54d832c66?utm_hp_ref=mg-algerie

    texte également reproduit sur le site histoirecoloniale.net

    1
    Mercredi 13 Mars à 16:28

    C'est un texte tout à fait conforme à l'analyse que je fais personnellement de ce qui se passe en Algérie.

    Il me semble qu'à y regarder de près on y relève des similitudes avec ce que nous vivons en France et finalement dans le Monde tout entier.

    Et par là-même L'internationale, interprétée ici par Marc Ogeret, est tout à fait adaptée comme accompagnement sonore au texte présenté.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter