• Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert *** Jean-Marc Todeschini : "un premier pas vers le fascisme."

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert

    Verdun : Black M dénonce "une polémique

    incompréhensible" après l'annulation

    de son concert

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert

    Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants

    Jean-Marc Todeschini, pleinement impliqué dans

    l'événement  a déploré

    "un premier pas vers le fascisme."

     

    VERDUN - Désigné pour chanter à l'occasion des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, puis rejeté à cause d'une chanson du groupe Sexion d'Assaut, Black M a dénoncé une "polémique inquiétante" sur les réseaux sociaux.

    Black M s'est exprimé sur les réseaux sociaux après l'annulation de son concert à Verdun. 

    Black M s'est exprimé sur les réseaux sociaux après l'annulation de son concert à Verdun. 

    Photo : QUINET/ISOPIX/SIPA

     

    Le rappeur Black M a dénoncé vendredi 13 mai la "polémique incompréhensible et inquiétante" qui a conduit à l'annulation de son concert prévu le soir des commémorations de la bataille de Verdun. Dans une lettre ouverte publiée sur les réseaux sociaux, Black M, de son vrai nom Alpha Diallo, rappelle que son grand-père a combattu durant la Seconde guerre mondiale parmi les tirailleurs sénégalais et déplore les "propos haineux" dont il a été victime ces derniers jours.

    "Une polémique incompréhensible et inquiétante"

    Il précise avoir "ressenti une immense fierté lorsque l'on a fait appel à (lui) pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l'ensemble des jeunes Français et Allemands", qui sont attendus le 29 mai à Verdun aux côtés du président François Hollande et de la chancelière allemande Angela Merkel.

    Alpha Diallo, 31 ans, rappelle qu'il a été "éduqué par la France, terre d'accueil de (s)es parents, terre qui (l)'a vu grandir et permis de vivre de (s)a passion". "Une terre pour laquelle [mon] grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d'origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des tirailleurs sénégalais – ces mêmes tirailleurs sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun", ajoute-t-il. "Une polémique incompréhensible et inquiétante a malheureusement entraîné l'annulation de ma participation à cette manifestation", relève-t-il.

    "Un premier pas vers le fascisme"

    De nombreuses voix, en provenance essentiellement de l'extrême droite et de la droite, avaient en effet dénoncé une chanson de 2010 du groupe Sexion d'Assaut, "Désolé", où Black M désignait la France comme "pays kouffar", un terme péjoratif désignant les mécréants en arabe. La ville de Verdun, invoquant notamment des "risques forts de troubles à l'ordre public", en raison d'une "polémique d'ampleur sans précédent", a annoncé vendredi 13 mai au matin l'annulation du concert. Au grand regret du secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Jean-Marc Todeschini, pleinement impliqué dans l'événement, et qui a déploré "un premier pas vers le fascisme."

    "Je ne peux rester sans réponse face aux propos d'une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours, a repris Black M dans sa lettre. Je suis d'autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd'hui toucher des milliers d'autres Français. Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l'être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux", conclut-il, en ajoutant qu'il ne ferait pas d'autres commentaires.

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert

    Bonjour à tous,

    Je m'appelle Alpha Diallo, je suis français, né en France, à Paris, et j'ai 31 ans.

    Eduqué par la France, terre d'accueil de mes parents, terre qui m'a vu grandir et permis de vivre de ma passion. Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d'origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des Tirailleurs Sénégalais - ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun.

    J'ai ressenti une immense fierté lorsque l'on a fait appel à moi pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l'ensemble des jeunes français et allemands réunis ce jour-là.

    Une polémique incompréhensible et inquiétante a malheureusement entraîné l'annulation de ma participation à cette manifestation.

    Je ne peux rester sans réponse face aux propos d'une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours. Je suis d'autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd'hui toucher des milliers d'autres français.

    Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l'être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux.

    Merci à tous ceux qui me soutiennent depuis le début, je ne ferai pas d'autres commentaires.

    Peace.
    ‪#‎ALPHADIALLO‬
    ‪#‎BLACKM‬

    SOURCE : http://www.metronews.fr/info/verdun-black-m-denonce-une-polemique-incomprehensible-apres-l-annulation-de-son-concert/mpen!EA08JtOHPZSw/

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert *** Jean-Marc Todeschini : "un premier pas vers le fascisme."

    Concert de Black M annulé à Verdun : "J'aurais aimé que Black M chante pour la République française", regrette Thierry Mandon.

    Le Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et la Recherche s'est offusqué contre le sectarisme du Front national

    Sous pression, le maire de Verdun a finalement cédé. Samuel Hazard a décidé de ne pas accueillir Black M le 29 mai à Verdun, à l'occasion du centenaire de la Bataille qui a ensanglanté la ville. Une campagne contre la venue du chanteur a été menée par le site fdesouche.com, avant d'être reprise par le Front national et la droite. "La mobilisation du Front national contre ce chanteur est indécente, grave et annonciatrice du rapport à la culture de cette formation politique. Le Front national déteste la culture. Il supprime des festivals à Béziers, il baisse des financement des bibliothèques à Fréjus, il supprime des œuvres d'art dans le VIIe arrondissement de Marseille.

    Le secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche a loué les qualités du rappeur qui a "une audience extraordinaire auprès de la jeunesse. Dans un de ses derniers succès, qui s'appelle Sur ma route, il explique très bien ces parcours un peu chaotiques que les jeunes connaissent (...) Ce chanteur n'a jamais été condamné à quoi que ce soit. En plus, sa famille fait partie de l'histoire de France. Je ne vois pas à quel titre on interdit à ce chanteur de chanter pour la République. J'aurais aimé que 
    Black M chante pour la République française."

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert *** Jean-Marc Todeschini : "un premier pas vers le fascisme."

    « Et voilà! Ceux qui n'ont jamais ni fauté ni combattu sont les rois du bannissement.
    Ils n'ont jamais prononcé une parole de travers puisque toutes leurs paroles sont de travers.
    Ils n'ont rien à voir dans les idées putrides qui naviguent sans cours d'eau pour stigmatiser par l'origine, la croyance, la culture, la façon d'aimer.
    Ils n'ont rien à voir dans les préjugés qui serpentent pour dresser les uns contre les autres.
    Ils n'ont rien à se reprocher, à preuve ils cumulent les condamnations.
    Ils n'ont surtout rien à dicter à nos consciences.
    Verdun restera ce qu'il fut: un affrontement impitoyable, une hécatombe, un lieu où des hommes ont vaillamment combattu. Ils venaient de toutes les villes de France et de tout l'empire colonial. Sous la puissance de feu, armés de leur courage, conscients de leur commune humanité, ils nouèrent ces fraternités qui dépassent en ardeur la furie destructrice.
    Reconnaissance et solennité. C'est ce que nous leur offrons, de toutes voix, dans une rhapsodie où résonnent leur bravoure et notre confiance en l'avenir ».

    Christiane Taubira

    Verdun : Black M dénonce "une polémique incompréhensible" après l'annulation de son concert *** Jean-Marc Todeschini : "un premier pas vers le fascisme."

    « Un ordre moral nauséabond »

     « Des voix déchaînées ont obtenu l’annulation d’un concert au nom d’un ordre moral nauséabond et décomplexé. N’acceptons jamais cela. » La ministre de la culture, Audrey Azoulay, a dénoncé samedi 14 mai 2016 depuis Cannes l’annulation d’un concert du rappeur Black M, qui devait se produire après la cérémonie de commémoration de la bataille de Verdun fin mai. « Ce n’est pas la première fois que l’autocensure succède à ces coups de forces inacceptables », a-t-elle ajouté, alors qu’elle s’exprimait devant des professionnels du cinéma à l’occasion du Festival de Cannes.

     

     

    POLÉMIQUE Concert de Black M à Verdun: le maire maintient l'annulation

    François Hollande avait déclaré ce mardi matin que si Verdun décidait de maintenir le concert, l'État le prendrait financièrement à sa charge.

     
     
    Black M. Photo AFP 

    Black M. Photo AFP

    Après la déclaration de François Hollande  et à l’issue une réunion avec Claude Léonard (LR), président du conseil départemental de la Meuse et Philippe Richert (LR), président de la région Grand Est Samuel Hazard (PS), maire de Verdun a déclaré : "On ne revient pas sur l’annulation du concert de Black M. Les présidents de région et du département m’ont réaffirmé leur soutien face à cette épreuve que je subis".

    François Hollande avait déclaré ce mardi matin que si Verdun décidait de maintenir le concert, l'État le prendrait financièrement à sa charge.

     


    François Hollande s'exprime sur l'annulation du... par Europe1fr

    « Marc-Etienne, le maire FN de Cogolin, n’aime pas AïchaLe Québec et la Guerre d’Algérie : une histoire d’émotions »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter