• Et pourquoi pas Minute ?

     

    Et pourquoi pas Minute ?

     

    Et pourquoi pas Minute ?

     « Pour sceller véritablement le passage à l'acte II de son quinquennat, le président souhaitait parler à Valeurs actuelles et à ses lecteurs… » a dit l’entourage…

    On ne discute pas du racisme. On ne l‘explique pas. On le combat.

    Le président a donné une interview à un hebdomadaire qui a déjà été condamné pour et je cite : « provocation à la discrimination, la haine ou la violence envers les Roms, dans un dossier intitulé « Roms, l’overdose ». Et pour provocation à la haine des Français de confession musulmane, pas encore ?

    L’interview de Macron a eu lieu dans le ciel, dans l’avion qui le ramenait de la Réunion. Un aller-retour dans son avion, pour le journaliste de l’hebdo dont j’ai lu pour la première fois le cinquième d’un article en allant sur leur site ; en fait un portrait de l’élu contre l’extrême droite, en 2017 qui espère remettre ça en 2022.

    Le journaliste veut des réponses aux préoccupations de ses lecteurs : « Comment continuer à prétendre qu'il n'y a pas de lien entre islam et islamisme ? Comment différencier la femme radicalisée de celle portant un voile ? Pourquoi culpabiliser notre société quand certains reprochent à une femme de se mettre en marge de la société en choisissant délibérément d'accompagner son enfant en portant un voile lors d'une sortie scolaire ? »

    Le ministre de l’Intérieur doit se méfier des policiers, surtout de ceux qui lui filent des infos pour qu’il se plante. Et le président devrait se méfier de ses proches qui lui font prendre des vessies pour des lanternes.

    Le président voulait un passage pour l’acte 2  de son quinquennat, c’est raté.

    UN COMMENTAIRE

    « Il s'agit bien d'un passage à l'acte 2. Devant l'impopularité grandissante de sa politique et la mobilisation populaire qui le menace, devant les échecs enregistrés sur tous les plans et en particulier à l'international, le sinistre Macron joue sa dernière carte, l'alliance avec l'extrême-droite. C'était déjà clair avec le "retour" du thème de l'immigration pour contrer les revendications "sociales" des gilets jaunes. Puis on a eu l'appel à la vigilance sur les signes de radicalisation de basse intensité. Il en arrive maintenant à l'étape de la "main tendue". A bon entendeur salut ! » 

    SOURCE : https://blogs.mediapart.fr/gtk/blog/311019/et-pourquoi-pas-minute 

    Et macron a écrit

     sur « valeurs poubelles »

    Et pourquoi pas Minute ?

    Le Monde avec AFP Publié le 09 décembre 2015

    « Valeurs actuelles » condamné en appel

     pour provocation à la haine

    Condamnation du magazine pour son dossier intitulé « Roms, l’overdose », une semaine après celle pour une autre « une », avec une photo de Marianne voilée.

    Le directeur de publication de Valeurs actuelles, Yves de Kerdrel, et la société Valmonde, éditrice du journal, ont été condamnés en appel, à 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination, la haine ou la violence envers les Roms, dans un dossier intitulé « Roms, l’overdose ».

    En première instance, le tribunal correctionnel de Paris avait condamné le magazine à une amende de 3 000 euros et avait également retenu la diffamation. Jugement dont le prévenu avait fait appel.

    La cour d’appel de Paris a également ordonné la publication dans Valeurs actuelles et un autre journal d’un communiqué judiciaire qui souligne le caractère « particulièrement stigmatisant » envers les Roms du dossier publié fin août 2013.

    La somme devra être versée à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra ), pour dommages et intérêts, alors que l’association La voix des Roms ainsi que la Maison des potes toucheront un euro symbolique.

    La cour d’appel avait déjà confirmé la condamnation de M. de Kerdrel à 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans, pour une couverture présentant une Marianne voilée fin septembre 2013.

    SOURCE : https://www.lemonde.fr/societe/article/2015/12/09/valeurs-actuelles-condamne-en-appel-pour-provocation-a-la-haine_4828041_3224.html 

     

     

    « Algérie 1er novembre : "Notre révolution intérieure"“Pas en mon nom !”, un documentaire sur les juifs critiques envers Israël. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Octobre à 11:33

    h oui le pouvoir au service du capital utilise au mieux l'islamophobie pour faire passer ses mesures de régression sociale. Et certains puristes de gauche lui emboîtent le pas au nom de la laïcité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :